Vous êtes : un cabinet de conseil

L’offre Enovacom permet aux structures de santé de répondre sereinement aux nouveaux projets stratégiques à venir : coopération entre professionnels de santé, interopérabilité des systèmes, sécurité des données

Les acteurs de santé font face à des enjeux majeurs de simplification d’accès aux soins, de faire mieux avec autant, d’intégration de la santé connectée et d’implication du patient dans son parcours de santé. Pour les établissements de santé, ils doivent s’adapter à un environnement complexe : budget tendu, évolution de la réglementation, évolution du patient dans sa contribution à son parcours de santé, accélération des innovations technologiques et des réseaux ouvrant des perspectives de communication sans précédent.

Cabinet conseil, vous accompagnez les établissements ou les regroupements d’établissements de territoire dans la définition de leur stratégie et des projets rattachés (Parcours, soins, gestion, pilotage, social…). Le système d’information peut être un atout important à condition qu’il soit agile et évolutif, pour aborder sereinement les nouveaux projets stratégiques.

Dans l’élaboration des projets servant la stratégie des acteurs de santé, l’interopérabilité globale du système d’information, doit être prise en compte dans un cadre global, qu’elle soit attendue à court terme, à moyen terme et à long terme.

Comment faire du système d’information un levier d’efficience pour les établissements ou groupements d’établissements au sein d’un territoire ?

La stratégie de transformation du système d’information doit viser une optimisation et une mutualisation des efforts pour une meilleure prise en charge des patients, en tenant compte de la maturité des applicatifs et/ou du degré de convergence déjà existants au sein de l’établissement ou du groupement d’établissements.
En France, celle-ci se nourrit de la stratégie nationale de santé (Cadre eSanté de la DSSIS, eParcours de la DGOS), qui vise à organiser les soins du patient dans le cadre d’une médecine de parcours, reposant sur la coopération de l’ensemble des professionnels. Pour l’établissement ou le groupement, cela implique de faciliter l’accès aux informations patient, inter-domaines pour une meilleure collaboration et une prise de décision ; d’organiser un SI de coordination territoriale et donc de maitriser ses données.

Depuis 2002, Enovacom accompagne les établissements de santé dans leur problématique d’échange et de partage de données au travers d’une suite logicielle offrant une interopérabilité globale et une sécurité au système d’information. L’offre Enovacom permet aux établissements de répondre sereinement aux nouveaux projets stratégiques : modularité, pérennité et évolutivité.

Fort d’une expertise de plus de 15 ans, Enovacom accompagne 1600 acteurs de santé, dans un environnement d’éditeurs métiers hétérogènes.

Notre positionnement d’éditeur « agnostique » est une force pour nos clients dans la mise en œuvre des projets opérationnels au service de la stratégie.

Editeur dédiée 100% santé, Enovacom apporte à ses utilisateurs clients et ses partenaires :

PROXIMITE

Notre proximité avec nos clients et une veille marché quotidienne nous permet d’anticiper les besoins de nos utilisateurs

R

PERENITE

Enovacom propose des solutions industrialisées, dédiées aux acteurs de santé et évolutives

PRAGMATISME

Enovacom considère la valeur concrète de ses offres et privilégie l’efficacité par la pratique : une volonté de s’adapter à tous les contextes clients et donc une orientation forte vers l’action pratique – les usages métiers

SIMPLICITE

Nous proposons des solutions adaptées et accessibles aux profils utilisateurs, avec une volonté de les rendre accessibles au plus grand nombre. Nous développons nos offres pour faciliter la vie de nos utilisateurs.

Pourquoi choisir Enovacom pour vos clients ?

Enovacom Suite offre une réponse claire et pragmatique aux enjeux de la collaboration et de la coordination au sein des systèmes d’information, qu’ils soient locaux, territoriaux, régionaux et/ou nationaux

~

La sécurisation des données et leurs accès entres les acteurs du parcours

o

La disponibilité des données dans un contexte multi-acteurs et multi-domaines

La fluidité des échanges de données dans une écosystème étendu

La garantie de l’identité patient : tout au long du parcours patient (dont lors de la prise en charge par plusieurs professionnels ou établissements de santé)

Le développement de l’urbanisation du système d’information local ou régional et l’exploitation des données

Interopérabilité globale des systèmes d’information, ou comment se comprendre plus facilement entre acteurs de santé.

Une première étape dans l’interopérabilité des systèmes d’information de santé a été franchie ces 10 dernières années. Désormais, une nouvelle étape d’interopérabilité est en cours, ou la multiplication des échanges de données entre les acteurs de santé est décuplée. Ainsi, dans un contexte complexe intégrant à la fois une concentration des acteurs de santé et une volonté de décloisonnement des hommes et des systèmes d’information, il faut favoriser la collaboration pluriprofessionnelle. Le système d’information doit développer la dimension d’échange et de partage des données à plus grande échelle.

Apparait alors la notion d’interopérabilité globale des systèmes d’information, au sein même de ceux-ci (matériels, logiciels, personnel, données et procédures) et avec son environnement externe (partenaires, institutions, tutelles, fournisseurs, clients). L’objectif est de garantir la mise en œuvre des organisations, des processus et procédures au service de la stratégie des acteurs de santé.

Le partage et l’échange de donnée médicale sont essentielles dans une volonté d’amélioration du parcours patient. Pour cela, la donnée doit être disponible et accessible aux professionnels de santé habilités, au sein de systèmes d’information souvent hétérogènes. Comment garantir l’échange et le partage d’information à une telle échelle sans une interopérabilité entre ces logiciels ? L’interopérabilité dans le monde de la santé permet ainsi de faciliter l’échange, l’intégration des données du patient et leur afin d’en faciliter l’interprétation.

Depuis plus de 15 ans, Enovacom propose la plateforme d’interopérabilité globale pour favoriser les flux d’information au sein et avec les partenaires locaux, régionaux et nationaux. Fort d’une couverture large des besoins d’échanges qu’ils soient internes ou externes à la structure, qu’ils soient liés aux ressources matériels ou logiciels.

De nombreuses structures de santé sont engagées dans une démarche qualité continue visant à améliorer la qualité de vie quotidienne et la prise en charge des patients ou des résidents. Cela se traduit par une optimisation du processus de gestion d’événements quotidiens et exceptionnels au sein de ses sites. Ainsi, coordonner les moyens, les actions et les services en cas d’événements patient quels que soient les lieux et les acteurs, est rendu possible avec une interopérabilité forte ou hyperconnectée.

Interopérabilité globale des systèmes d’information, ou comment être hyperconnecté.

L’hyperconnectivité d’ENOVACOM Suite décuple le potentiel de chaque système connecté. Un des premiers axes développé consiste à connecter un système et mobiliser des acteurs de la prise en charge en temps réel.

La vision et le caractère innovants de la plateforme ENOVACOM Surycat reposent sur des éléments forts et pragmatiques :

L’émergence des objets connectés nous donne l’opportunité de développer des services à valeur ajoutée, pour :

Améliorer le confort des patients et/ou résidents [observance]

Améliorer la qualité de la prise en charge [supervision patient et intervention]

Optimiser la performance des équipes soignantes [intervention]

Mieux communiquer avec les aidants [suivi]

Répondre aux enjeux de société liés au maintien à domicile

Pour permettre des gains qualitatifs et quantitatifs forts :

Augmentation de l’efficience de la prise en charge des patients et ou résidents dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue

Amélioration de l’efficacité : l’action à mener étant précise, et accompagnée des éléments nécessaires à sa réalisation, l’efficacité est augmentée car la perte de temps, ou l’adéquation des moyens à mettre en œuvre est optimisée.

Amélioration de la communication auprès des patients ou des résidents et de leurs aidants.

Gestion proactive de l’activité des équipes soignantes qui permet d’adopter un management d’accompagnement de la qualité de service et non plus un management par le stress

\

Outils de mesure de la performance

La mesure de la performance est assurée par l’historisation des données et la capacité de traitement des applications ENOVACOM.

\

Construction de la sérénité patient & soignants

Ces soutiens techniques aux soignants contribuent également à réduire le temps d’appropriation des comportements pour les nouveaux salariés ou les personnels temporaires de renfort.

\

Réduction significative des coûts d’infrastructures propriétaires téléphonie et IOT

L’utilisation de technologies sans fil diminue les investissements et les travaux d’installation dans les établissements.

\

Indépendance vis-à-vis des technologies constructeurs (IoT & téléphonie).

Cette indépendance bien que relative permet de maintenir un équilibre dans le ratio qualité – usage – tarif.

Des référentiels identités au cœur du système d’information des acteurs de santé, pour garantir la confidentialité des données patient en maîtrisant leurs accès.

La première priorité à intégrer à votre système d’information est de garantir un référentiel d’identités fiable et à jour. Lorsqu’il s’agit d’identité, on pense souvent aux patients. Mais pas que ! Pour assurer la confidentialité des données, il faut en priorité contrôler les personnes pouvant accéder aux données patient. Qui peut aujourd’hui accéder aux informations du patient ? Avec plus de 1,5 millions d’employés au sein des structures en France par exemple, il est impératif de répondre à cette question.

Il est donc important de partager un référentiel commun du personnel. Par exemple, dans la trajectoire d’homogénéisation des outils de codage au sein d’un groupement hospitalier de territoire, appuyée par la mise en œuvre d’un dossier patient informatisé, il est nécessaire d’avoir un référentiel des droits et habilitations des personnels du DIM pour l’accès à l’ensemble des données médicales des établissements rattachés. Autre exemple, dans la mise en place d’un environnement décisionnel opérationnel pour l’ensemble des établissements du groupement, il est indispensable de s’appuyer sur un référentiel commun des structures et des personnels y travaillant de façon partielle, partagée entre unité fonctionnelle et/ou établissement.

Dans le cadre d’un projet de référentiel unique des personnels travaillant au sein d’un établissement et/ou d’un GHT (employés, vacataires, stagiaires), il faut y intégrer la notion de territoire et donc d’acteurs de santé, permettant l’identification et les accès potentiels pour une meilleure coopération.

Enovacom propose depuis 2010 un référentiel fort : ENOVACOM Identity Manager. De type annuaire d’établissement (multi-structures, multi-activités) ENOVACOM Identity Manager permet de gérer au sein d’un référentiel unique l’ensemble des profils et des habilitations des personnels hospitaliers, des prestataires externes, des ressources autorisées ainsi que des structures, mais également une vision métier, permettant de rendre accessible des coordonnées, des spécialités … nécessaire aux activités et à la coordination des acteurs du parcours patient.

Les bénéfices principaux de la solution ENOVACOM Identity Manager sont :

La garantie d’une vision générale et globale des ressources de l’établissement ou du groupement

La garantie pour la DRH d’une bonne intégration des nouveaux agents. Le nouvel agent est donc opérationnel immédiatement, pour son bien-être et celui des services de rattachement.

La garantie d’un accès pertinent au SI, pour la DSI et la DRH : en fonction du profil de l’agent et de son cycle de vie.

La garantie d’accès aux informations du patient de façon immédiate, quel que soit les applications concernées, en fonction de son profil et de ses habilitations : dossier patient, dossier de spécialité, gestion administrative, logiciel des ressources humaines, etc.

La garantie d’une meilleure réponse aux exigences réglementaires de traçabilité des accès aux données.

La polyclinique Saint Privat prend soin des données patient en s’appuyant sur l’interopérabilité de ses logiciels et dispositifs médicaux.

La Polyclinique Saint-Privat a choisi de faire confiance à Enovacom pour prendre soin des données patients. Au cœur du projet : améliorer les échanges d’information entre ses logiciels métiers et permettre la connexion des appareils biomédicaux avec le dossier patient eMed. L’objectif est de garantir la qualité des données de santé qui transitent entre applications métier, leur disponibilité en s’appuyant sur un service d’échange en continu.

Shares
Share This