La générale de Santé sécurise la messagerie électronique de ses 180 cliniques avec ENOVACOM

Premier groupe privé de soins et services à la santé, le Groupe Générale de Santé dispose, d’un réseau de soins de premier plan, composé de 27 000 salariés dont 9 400 infirmier(e)s et 6 100 aides soignant(e)s, de 5 000 praticiens libéraux (1ère communauté libérale de France) et 110 établissements (Hôpitaux Privés et cliniques avec une capacité d’accueil de 16 000 lits).

générale de santé Le retour d’expérience de Nicolas BRILL, responsable sécurité de la Générale de Santé
Depuis septembre 2009, le Groupe Générale de Santé, permet à ses utilisateurs d’échanger avec leurs correspondants externes, par messagerie sécurisée en utilisant la solution ENOVACOM Secure Messaging d’Enovacom.
Afin de travailler dans le sens du décret de confidentialité et dans le cadre d’une Politique de Sécurité des Systèmes d’Information (PSSI), le Groupe Générale de Santé a lancé un appel d’offres portant aussi sur l’acquisition d’une application d’automatisation de la gestion des flux externes et de la sécurisation de la messagerie. La plateforme  devait à minima couvrir les flux d’hémovigilance (avec les EFS) ainsi que les flux de biologie (demande et compte rendus d’analyses) avec les laboratoires.
La consultation a  abouti au choix des solutions ENOVACOM Secure Messaging et ENOVACOM Suite. « Le chef de projet Enovacom et son équipe ont su gérer ces deux chantiers de front et répondre aux besoins spécifiques de GDS », indique Nicolas Brill, Responsable Sécurité des Systèmes d’Informations du Groupe.
Tout comme pour la messagerie Exchange, la DSI a retenu une architecture centralisée pour les deux solutions. Le serveur ENOVACOM Suite permet de gérer les 9000 échanges quotidiens du groupe, et ENOVACOM Secure Messaging fonctionne en mode passerelle dans la DMZ pour la sécurisation de la messagerie personnelle. « Il n’y a rien à installer sur le poste client. Le médecin doit simplement utiliser une adresse de destination spécifique, lui permettant de chiffrer cet échange ».
ENOVACOM Secure Messaging est capable de gérer aussi bien les échanges de mails avec des médecins équipés de solution homologuée par le GIP-CPS que ceux équipés du système Apicrypt.  « Nous avons même demandé une adaptation d’ENOVACOM Secure Messaging pour utiliser plusieurs clés Apicrypt, car nous en avons trois, une pour chaque nom de domaine », précise Nicolas Brill.
Déjà près de 500 médecins de la Générale de Santé utilisent la messagerie sécurisée. Une véritable opération de sensibilisation sera organisée dans le cadre d’une communication interne sur la Sécurité des Systèmes D’Information afin de généraliser l’utilisation de la solution au sein du Groupe Générale de Santé.
MSSanté : Inscription gratuite au WEBINAR sur la MSSanté : comment devenir compatible ?