Vous lisez:
Quatre réussites de transformation digitale grâce à un entrepôt de …
Partager:

Publié le 19/11/2021

Quatre réussites de transformation digitale grâce à un entrepôt de données


Image

Un entrepôt de données de santé est un élément fondamental des outils digitaux nécessaires à l’amélioration de la qualité des soins.

Cette solution met fin aux silos de données issus de différentes bases de données de l’hôpital et permet aux soignants d’accéder rapidement et de manière sécurisée aux données de leurs patients.

En exploitant les données de différents services dans un espace unique, un entrepôt de données de santé apporte des bénéfices cliniques et opérationnels.

L’étude de la donnée est une aide à la décision non négligeable lorsqu’il s’agit de prendre une décision thérapeutique. En améliorant les processus de décision et l’exploitation des données, la réalisation des soins est plus efficace.

ENOVACOM Data Repository aide les professionnels de santé aux quatre coins du monde. Voici quatre cas d’usage d’entrepôt de données dans le cadre d’une transformation digitale.

  1. Le CHU de Grenoble utilise ENOVACOM Data Repository pour stocker les remontées des constantes et des alarmes de pompes à nutrition installées au domicile du patient.

  2. L’Établissement Français du Sang (EFS) utilise ENOVACOM Data Repository pour stocker au sein d’un même espace l’intégralité de ses fiches patients.

  3. Enovacom travaille avec la suite Office 365 de Microsoft pour donner accès aux soignants des outils collaboratifs. À l’image du CHRU de Nancy qui utilise la solution teams pour déterminer si la dernière visite au huitième mois de grossesse pouvait être réalisée à distance.

  4. ENOVACOM Data Repository utilise le format FHIR, un nouveau standard d’interopérabilité qui permet à différents systèmes d’information de communiquer entre eux.

Ce ne sont que quelques exemples sur la manière dont un entrepôt de données met la donnée de santé au cœur du système d’information.

Cet outil résout également un problème croissant pour les systèmes d’information. Les professionnels de santé collectent un très grand volume de données. Une fois récoltée, la donnée est dispersée à l’intérieur du système d’information de santé sans être exploitée.

« Sans entrepôt de données, chaque branche d’un établissement va traiter sa propre donnée en silos. ENOVACOM Data Repository consolide toutes les données du SI en stockant et en rendant la totalité des informations de santé accessible facilement d’un établissement dans un espace unique, sécurisé et interopérable », détaille Elsa Calmel-Verlaque, chef produit entrepôts chez Enovacom.

Pour en savoir plus sur la manière dont un entrepôt de données de santé accompagne un établissement de santé dans sa transformation digitale, retrouvez notre guide : entrepôts de données de santé : quels usages pour quels bénéfices ?

Partagez cet article :
icon