FHIR, la prochaine norme santé pour l’interopérabilité

FHIR®, est la prochaine norme dans le monde de la santé vue comme la solution permettant de développer et d’implémenter plus simplement et rapidement l’interopérabilité de la santé. Elle est probablement la norme la plus rapidement accueillie par la communité de l’IT santé et il a suffi de cinq petites années entre le livre blanc et le lancement de sa quatrième version majeure.
Les plus grandes entreprises de technologie du monde ont accueilli FHIR® et il est à noter que Apple (pour les dossiers de santé), Google (pour son API Cloud Healthcare), Microsoft (avec son API Azure pour FHIR®) et IBM (pour avoir connecté le système d’informatique cognitive Watson aux dossiers informatisés de santé) l’utilisent tous comme support aux services de santé qu’ils proposent. Des milliers de personnes travaillent sur des projets FHIR® dans 45 pays selon HL7 International, l’organisme international de normalisation. Plus de 2 000 personnes utilisent les forums de discussion FHIR® en ligne, tandis que les « Connectathons » attirent 200 personnes à chaque événement.

Malgré le développement de FHIR® à travers différents pays, systèmes de santé, régions et établissements de
santé individuels, la norme n’a pas connu d’implémentations concrètes à grande échelle ou de franc succès. Un jugement sur l’impact réel de FHIR® sera émis lorsque les organismes pourront clairement démontrer que la norme aura fait une différence significative pour s’assurer que la bonne information est disponible au bon soignant au bon moment pour améliorer en dernière instance la prise en charge des patients.

L’adoption de FHIR® a été jusqu’à présent remarquablement rapide. Il s’agit de la première nouvelle norme moderne à avoir été lancée depuis longtemps, et l’on pouvait assurément sentir une aspiration pour quelque chose de nouveau. Elle a pris de l’avance car il s’agissait de la première norme intrinsèquement orientée web, utilisant les nouvelles technologies développées au cours des 5-10 dernières années.

Rik SMITHIES

Qu’est-ce que FHIR, exactement ?

 

Fast Health Interoperability Resources (FHIR®) est le dernier né des standards d’interopérabilité HL7 à la suite de la version 3. Créé par Grahame Grieve et développé par HL7 International qui utilise des formats, des éléments (ressources) et une interface de programmation d’application (API) pour l’échange d’informations médicales. Son développement a été façonné par des années d’apprentissage tirées de l’implémentation de HL7 v2, HL7 V3 et CDA. Il s’agit de la seule norme reprenant les meilleures fonctions de ses prédécesseurs et pouvant être utilisée avec un éventail de normes différentes.

Les solutions FHIR® utilisent des composants modulaires appelés « Ressources » conçus pour être facilement implémentés afin de répondre à des problèmatiques de partage de données cliniques et administratives en un temps record, réduisant ainsi drastiquement le coût potentiellement investi dans des alternatives existantes. La norme se distingue par sa flexibilité par rapport aux autres et est utilisée dans de nombreux contextes : applications de téléphonie mobile, technologies de cloud, moteurs d’intégration, partage de données dans les dossiers informatisés de santé, systèmes de communication plus vastes, et bien plus encore.