Les responsables en cas de vols, pertes ou attaques de données

Cybersécurité santé : quel responsable en cas de vols, pertes ou attaques des données de santé ? Face au problème de perte, accidentelle ou frauduleuse, des données de Santé, le législateur a étoffé la littérature réglementaire. Le traitement de ces données, notamment leur collecte, communication, stockage, partage ou destruction, est soumis aux dispositions éditées par la Loi Informatique et liberté et le Code de la santé publique. On assiste à la naissance de la cybersécurité santé. Dans les établissements de Santé, la responsabilité du Directeur général est engagée avec la CNIL qui veille au grain. Télécharger le PDF À l’heure de l’explosion du volume de données de santé produites...

Le SSO, un outil au service des professionnels de santé

Le SSO, un outil au service des professionnels de santé Au sein d’établissements de Santé où se côtoient des solutions aux nombreuses fonctionnalités, le SSO s’avère un outil ergonomique et sécuritaire pour les professionnels hospitaliers. Et il devient encore plus pertinent depuis l’avènement des GHT. Télécharger le PDF Les établissements de Santé emploient des professionnels issus de nombreux corps de métiers, parmi lesquels des soignants bien sûr, médicaux et paramédicaux, des secrétaires, des logisticiens, des financiers ou autres informaticiens. A chaque corps de métiers correspond aujourd’hui un logiciel métier. Des systèmes d’information aux nombreuses...

APSSIS 2018 : ENOVACOM traite de la sécurité des données de santé au Congrès SSI 2018

Le 6ème congrès national de la sécurité des SI de santé se déroulera au Mans du 3 au 5 avril prochain. Il réunira 150 professionnels de la sécurité des systèmes d’information de santé et accueillera de nombreuses conférences et networking. Enovacom sera de nouveau présente et animera une conférence le 3 Avril à 17h30 enrichie par l’intervention de Julien Valiente, directeur et consultant en sécurité des systèmes d’informations depuis 2001 pour le cabinet Cyberwings. Assistez à la conférence Enovacom le 3 Avril 2018 Au programme  Sécurité des données de santé : Comment un éditeur de logiciels fait face à la nouvelle règlementation, à la cybercriminalité et à l’évolution des...

Gestion des identités et des accès : les clés pour comprendre

Gestion des identités et des accès : les clés pour comprendre En phase avec l’évolution du monde, le secteur hospitalier vit sa révolution numérique. La digitalisation des établissements de santé avance notamment dans le cadre du plan ministériel Hôpital Numérique 2012-2017. Le développement et la modernisation des SIH sont aujourd’hui un enjeu majeur de la transformation du système de santé et de l’amélioration de l’organisation des soins. Néanmoins cette numérisation de l’hopital ne va pas sans poser des questions au plan de l’éthique et de la sécurité. De nombreux agents et dirigeants des hôpitaux de France s’interrogent régulièrement sur la gestion des identités et des accès aux...

Avant 2018, mettez en place le PSE dans votre établissement de santé

PSE ou plan de sécurité des établissements de santé : à organiser avant 2018 Une instruction ministérielle a été diffusée en novembre 2016, qui décline le rôle des Agences Régionales de Santé (ARS) en matière de coordination de la politique de sécurité dans les territoires. Elle crée notamment l’obligation pour les établissements de santé publics et privés d’élaborer un plan de sécurisation de leur établissement ou PSE. Qu’est ce que le PSE ou Plan de Sécurité des Etablissements ? Le PSE ou Plan de Sécurité des Etablissements a pour objectif de mettre en place une politique et une organisation pour assurer la sûreté des agents et des structures de santé. Depuis 2017 ce plan doit...

Dossier patient en Suisse : état des lieux et création d’une plateforme de cybersanté

Les cantons suisses de Berne et de Zurich ont annoncé le 16 mars 2017 étudier la mise en place d’une plateforme de cybersanté via un organisme commun. Pour Health & Tech Intelligence, ils souhaitent collaborer et exploiter les synergies en vue de l’application de la loi fédérale sur ce sujet. Une première étape consiste à la mise en place d’une plateforme de cybersanté suprarégionale, afin de simplifier les échanges d’informations dans l’optique d’améliorer la qualité de la prise en charge et de renforcer le pouvoir de décision des patients. L’objectif est d’aboutir à une solution ouverte également à d’autres cantons. Le Conseil fédéral a adopté la stratégie « Cybersanté Suisse » en...