Hôpital fondation Rothschild : les équipes informatiques et biomédicales fortement mobilisées durant la crise sanitaire

« L’excellence pour changer la vie des patients* » : la devise de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild donne le ton. Établissement de santé privé d’intérêt collectif, l’hôpital parisien s’est réorganisé rapidement pour répondre aux directives sanitaires et accueillir les patients COVID-19 en réanimation dans des conditions optimales.

Extrait du guide :

La crise sanitaire du COVID-19 met à rude épreuve notre système de santé. A quelle problématique deviez-vous répondre et comment l’Hôpital Fondation Rothschild s’y est-il préparé ?

AG : Au début de la crise sanitaire, les directives étaient de transférer les patients atteints du COVID-19. Mais rapidement, l’ARS nous a demandé de nous organiser pour accueillir et soigner ces patients. L’hôpital a ainsi été transformé sur 3 unités de soins (Salle de surveillance post-interventionnelle, Unité de soins continus et l’Aile inter spécialité) et nous avons rapidement augmenté notre capacité d’accueil en passant de 10 à 39 lits de réanimation. Réorganisation des services, respect des normes de distanciation, appareils médicaux de type respirateurs, scopes, pompes à nutrition à installer, nous avons dû faire face à une restructuration importante en un temps très court.

Cette structuration s’est faite dans des conditions particulières avec des contraintes très fortes. Pourriez-vous nous en dire plus ?

AG : Toutes les équipes soignantes, biomédicales et techniques ont été très impliquées avec une forte mobilisation des personnels de santé et une adaptation de l’infrastructure. En quelques jours, l’hôpital s’est réorganisé, voire transformé. Sur l’aspect purement technique, nous disposions déjà de la solution ENOVACOM Patient Connect, solution logicielle […]

« L’excellence pour changer la vie des patients* » : la devise de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild donne le ton. Établissement de santé privé d’intérêt collectif, l’hôpital parisien s’est réorganisé rapidement pour répondre aux directives sanitaires et accueillir les patients COVID-19 en réanimation dans des conditions optimales.

Entretien avec Antoine Grimm, chef de projet informatique au sein de l’Hôpital Fondation Rothschild qui revient sur la réorganisation des services de soin et le soutien des équipes d’ENOVACOM.