Avis d'expert

Projet MSSanté pour le Service de Santé des Armées : une illustration de la collaboration Enovacom – OBS

L’installation de la solution de messagerie MSSanté pour le SSA a été complexe : en amont de la mise en œuvre de la solution, une longue phase de cadrage du contexte et des besoins a été nécessaire avec assistance à maîtrise d’ouvrage du client.

Image
divider graphic

Remplissez ce formulaire pour recevoir l'avis d'expert

arrow-up icon arrow-up icon
divider graphic

C’est grâce à l’association des savoir-faire d’Enovacom sur l’intégration de service de messagerie MSSanté, d’Orange Cloud for Business sur les infrastructures d’hébergement et d’Orange Healthcare concernant le management de projet complexe et le management de la sécurité des systèmes d’information (agrément puis certification HDS) que le service de messagerie MSSanté a pu être mis en production après un an de travail.  

L’installation de la solution de messagerie MSSanté pour le SSA a été complexe : en amont de la mise en œuvre de la solution, une longue phase de cadrage du contexte et des besoins a été nécessaire avec assistance à maîtrise d’ouvrage du client.

C’est grâce à l’association des savoirfaire d’Enovacom sur l’intégration de service de messagerie MSSanté, d’Orange Cloud for Business sur les infrastructures d’hébergement et d’Orange Healthcare concernant le management de projet complexe et le management de la sécurité des systèmes d’information (agrément puis certification HDS) que le service de messagerie MSSanté a pu être mis en production après un an de travail.

Christophe Rouquette, Directeur d’Affaires chez Orange Business Services.

Le client a opté pour un hébergement en full managé, c’est-à-dire que ni le client ni l’éditeur n’ont accès aux machines virtuelles que nous avons installées dans nos datacenters. Toutes les actions sont gérées par les équipes internes OBS. Cette organisation nécessite un travail de préparation avec l’éditeur et/ou le client car ils doivent fournir à la fois la documentation d’installation de l’applicatif, la documentation d’exploitation de celui-ci ainsi que l’ensemble des flux devant communiquer entre l’extérieur et l’applicatif d’une part et entre l’applicatif et l’extérieur d’autre part.

L’architecture est protégée par des pares-feux qui laissent passer uniquement les flux autorisés. Nous avons créé deux réseaux distincts : l’un en frontoffice, connecté à Internet et l’autre en back-office, non visible depuis Internet. Ces réseaux sont hermétiques, seuls les flux déclarés dans la matrice des flux sont autorisés à circuler (entre Internet et le Front, entre le Front et le Back et ceci dans les deux sens en fonction des besoins). Les données sont ainsi doublement protégées d’éventuelles intrusions.

Pierryle Delaunoy, chef de projet client chez Enovacom
Quelques mots sur :

Le Service de santé des armées

Le Service de santé des armées est composé de 14 700 hommes et femmes civils et militaires et de plus de 3000 réservistes. Son rôle est […]


Voir la fiche

Ça peut vous intéresser :

enovacom-donnees-patient

Protégez les messageries de votre personnel sans changer leurs habitudes

Le principe de notre solution est celui d’un serveur proxy installé entre le serveur de messagerie de l’établissement et Internet. Il est chargé de la […]


Découvez notre solution
icon