Guide

Guide : les sept péchés capitaux de l’interopérabilité

Sur la base d’études menées par de nombreux organismes et sur l’expérience éprouvée d’Enovacom, nous avons rédigé ce guide avec un thème volontairement provocateur : laissez-vous guider sur la voie des 7 péchés capitaux et découvrez une nouvelle façon de voir l’intégration de données dans votre SI.
Image
divider graphic

Remplissez ce formulaire pour recevoir le guide

arrow-up icon arrow-up icon
divider graphic

Santé connectée, Hôpital Numérique ou GHT – tels sont les mots-clés qui font l’actualité ces dix dernière années.

Institutions, agences et organismes de santé, fournisseurs, tous aujourd’hui s’attachent à favoriser l’échange des données à grande échelle entre tous les établissements avec des objectifs communs :

• Améliorer le parcours de santé du patient

• Optimiser les résultats liés à la santé

• Maîtriser les dépenses médicales (IT inclus)

Il est légitime de s’interroger sur les bénéfices du déploiement de solutions d’interopérabilité dans les systèmes d’information de santé. Le tout puissant National Health Service (NHS) s’est plié à l’exercice et nous en dévoilerons les grandes lignes dans les chapitres suivants.

Elle en donne cependant la définition suivante : l’interopérabilité est : la capacité entre au moins deux systèmes ou applications d’échanger de l’information et d’utiliser l’information qui a été échangée.

Sur la base d’études menées par de nombreux organismes et sur l’expérience éprouvée d’Enovacom, nous avons rédigé ce guide avec un thème volontairement provocateur : laissez-vous guider sur la voie des 7 péchés capitaux et découvrez une nouvelle façon de voir l’intégration de données dans votre SI.

Pour le service informatique d’un établissement de santé, il est toujours difficile de résister à certaines tentations. Comment vivre dans le péché, sans culpabilité ?

Enovacom vous propose de passer en revue les 7 péchés capitaux appliqués à vos projets d’intégration de données, et découvrir comment être gourmand ou paresseux sans aucune difficulté !

Après avoir lu les 7 péchés capitaux de l’intégration des données de santé, un constat s’impose : l’interopérabilité des systèmes d’information est aujourd’hui primordiale. Dans cette seconde partie, nous vous proposons de revenir au point de départ :

  • Combien de temps mettons-nous à rechercher une information déjà présente dans le SI ?
  • Quelles en sont les conséquences financières ?

Nous verrons ainsi les bénéfices réels qu’apporte l’interopérabilité de votre système d’information au travers d’une étude proposée par la NHS*, et compléterons l’analyse par les prochains challenges à relever sur ce même sujet.

arrow-up icon