Retour sur l’OBT Live 100 % Santé : Comment faciliter la collaboration des professionnels de santé, tout en protégeant les données de santé à l’heure de la digitalisation du parcours de soins ?

Orange Business Tour, c’est l’évènement annuel du groupe Orange Business Services depuis 10 ans. Cette année, nous avons été une nouvelle fois présents au rendez-vous, mais afin de respecter les consignes sanitaires, l’événement s’est déroulé à distance.

Le groupe et ses filiales se sont tous réunis pour vous accompagner dans le contexte post-crise pour répondre à vos nouveaux besoins autour de la thématique : Invités de l’Orange Business Tour Live, Laurent Moulin, Directeur Commercial France d’Enovacom et Gilles Ribeiro, Directeur National des Ventes Santé d’Orange Business Services sont revenus sur les problématiques actuelles du secteur de la santé.

Extrait des conférences 

La clef de la réussite : la collaboration 

Le parcours de soins du patient a également été bouleversé par la démocratisation de nouveaux usages numériques. Que ce soit par le biais de la téléconsultation, mais aussi de passerelles créées entre la médecine de ville et les établissements de santé, les acteurs du domaine de la santé ont dû s’adapter.  « Grâce à la digitalisation, nous pouvons à présent mettre en place un parcours de soins plus simple pour le patient. Par le biais de la dématérialisation des démarches administratives pour la préadmission par exemple. Mais aussi pour le soignant en améliorant leurs conditions de travail en mobilité, en leur facilitant l’accès en temps réel à l’information », détaille Laurent Moulin.

Pour améliorer la qualité des soins dispensés et gagner du temps, les professionnels de santé ont besoin d’une collaboration sans faille. « Pour collaborer, il faut échanger. Il existe aujourd’hui un enjeu important autour de l’encadrement réglementaire et de la protection de la donnée. On s’aperçoit actuellement que l’obsolescence de certains systèmes d’information de santé provoque une disparité des outils qui empêche la communication entre différentes applications. Aujourd’hui, un soignant n’a plus le temps d’attendre des informations pour prendre en charge un patient », alerte le spécialiste.  

Un marché réglementé  

La crise de la COVID-19 a permis de tirer des enseignements sur l’importance du digital dans le domaine de la santé. « Les acteurs du médico-social doivent être accompagnés dans leur processus de digitalisation, et c’est ce qu’on retrouve dans les annonces du SÉGUR de la santé qui alloue une enveloppe importante à cet effet. On voit également se développer de nombreux projets régionaux portés par les agences régionales de santé en faveur de l’équipement numérique au sein d’un territoire », analyse Gilles Ribeiro.

Le marché de la santé est un marché sous tension. Pour répondre aux problématiques des professionnels de santé, il faut prendre en compte le manque de ressources, ainsi que le volume de travail et de données que doivent gérer les structures de soins. Pour faire face à ces défis de nouveaux outils (IA, chatbot, etc.) voient le jour.