Comment organiser le partage des données entre acteurs de santé en 2018 ?

Au-delà des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT), la stratégie nationale de santé pousse à favoriser la coopération des acteurs de santé d’un même territoire. Pour atteindre l’objectif, il est nécessaire de faciliter le partage des données du patient entre les professionnels de santé.

Prenons l’exemple de Bob, votre patient. Il est de retour, et cette fois-ci il est atteint d’asthme. Il doit se rendre dans plusieurs structures de soins pour consulter différents spécialistes, de la médecine de ville aux urgences.

Quels challenges attendent les professionnels de santé ?

Lorsque Bob va se rendre aux urgences, comment accéder aux compte-rendu effectués par son médecin généraliste? Les différents traitements proposés? Les différents spécialistes vus? L’ordonnance prescrite? Autant d’informations qui devraient être facilement accessibles par l’hôpital, mais également par tous les acteurs de soins du territoire.

Découvrez comment mettre en commun l’information sur vos patients avec ENOVACOM Data Repository

Passer de l’approche établissement à l’approche patient

Pour développer la médecine de parcours, il est nécessaire de partager les informations sur le patient. Tous les acteurs du territoire doivent pouvoir être en mesure de suivre le parcours de Bob, accéder aux documents le concernant, avoir une vision globale des soins effectués pour traiter son asthme. Pour ce faire, au-delà d’assurer les échanges, partager les informations au sein du territoire en s’appuyant sur un socle technologique interopérable est impératif : un entrepôt de document, véritable plateforme collaborative.

L’approche + Enovacom : appuyez-vous sur notre plateforme d’interopérabilité afin de faire le lien entre l’entrepôt de document Enovacom et les différents systèmes d’information de territoire ou GHT.

Pourquoi s’appuyer sur un éditeur tiers pour s’engager dans ce projet ?

Découvrez ci-dessous les avantages fonctionnels de la solution ENOVACOM Data Repository, le socle technologique pour garantir la disponibilité des données.

\

Sources de documents multiples (DPI, SGL, GAM, entrepôt, plateforme territoriale régionale ou nationale…)

\

Compatible avec tous types de PORTAILS éditeurs : Microsoft, VieViewer, …

\

Archivage : stocke tous documents médicaux et leurs fiches de métadonnées, les lots de soumission,…

\

Tous types de format est accepté : PDF, PDF/A, Texte, HL7, CDA, ressources FIHR, documents scannés

\

L’échange de documents au standard XDS respecte l’ensemble des profils IHE s’y référant ainsi que tous les formats d’interopérabilité rattachés.

\

Conforme aux normes de la santé.

Rapidité

Mise en place de la stratégie collaborative de GHT rapidement

+

Partage facilité

Une collaboration des professionnels de santé renforcée grâce à l’accès aux données patients facilité

Pas de Big Bang

Aucune remise en cause du système d’information des établissements

Transition simplifiée

Optimisation de la phase transitoire – des systèmes d’informations hétérogènes vers leur convergence

Quelles étapes clé pour aller vers le partage de données ?

Comment organiser efficacement le partage des données de santé de votre patient Bob sur votre territoire ?

\

Mise en place d’un référentiel commun pour gérer les droits et les accès aux données (annuaire d'établissement, de territoire...)

\

Créez un identifiant patient unique pour suivre le parcours patient et garantissez la qualité de ces informations

\

Appuyez-vous sur l’interopérabilité pour fluidifier les échanges de données entre acteurs, logiciels, systèmes

\

Mise en place d’un entrepôt de données pour rendre accessible les données des patients à tous les acteurs du territoire et permettre la recherche clinique.

Shares
Share This