Guide

Guide ENOVACOM Data Repository : quels usages pour quels bénéfices ?

Collecter, stocker, récupérer, analyser, partager… L’entrepôt de données permet aux professionnels de santé d’exploiter au mieux leurs volumes de données de santé. En s’appuyant sur une information de qualité au bon moment, le personnel soignant prend mieux en charge son patient.

Image
divider graphic

Remplissez ce formulaire pour recevoir le guide

arrow-up icon arrow-up icon
divider graphic

Les acteurs du monde de la santé engrangent, compilent et manipulent un nombre toujours plus important de données. Une fois collectées, ces données sont réparties aux quatre coins d’une structure de santé ou d’un territoire. Un problème important pour Elsa Calmel-Verlaque, chef produit entrepôts chez Enovacom.

« Sans entrepôt de données, chaque branche d’un établissement va traiter ses propres données en silos. Enovacom Data Repository consolide toutes les données du Système d’nformation en stockant et en rendant accessible la totalité des informations de santé d’un établissement ».

Elsa Calmel-Verlaque, chef produit entrepôts

Enovacom Data Repository c’est quoi ?

Aujourd’hui, les professionnels de santé se mobilisent autour des entrepôts de données dans le but de valoriser la donnée de santé.

La capitalisation de ces données est un véritable enjeu pour la médecine actuelle afin de se tourner vers la médecine 4P (prédictive, préventive, personnalisée et participative). L’entrepôt de données Enovacom fait partie de ces nouveaux outils qui permettent d’ores et déjà dans certains cas de prédire, chez des sujets en bonne santé, la survenue de telle ou telle maladie et, chez des patients, de prévoir l’évolution de leur maladie.

Exemples d’utilisation d’Enovacom Data Repository 

Le CHU de Grenoble utilise Enovacom Data Repository pour stocker les remontées des constantes et des alarmes de pompes à nutrition installées au domicile du patient. Dans le cadre du projet européen Serene – IoT, Enovacom participe à cette expérimentation en permettant aux professionnels de santé de stocker l’intégralité des données relevées automatiquement par des dispositifs médicaux, à domicile, mesurant les paramètres de santé du patient.

« Ici, l’entrepôt de données remplit sa mission principale de stockage d’un grand volume de données, puisqu’il est alimenté par un flux constant de données. L’objectif ici est de réaliser un suivi à domicile de nutrition parentérale. En cas de problème avec une pompe, le soignant va pouvoir remonter dans l’historique des données puisqu’elles sont stockées afin de comprendre ce qu’il s’est passé à ce moment-là »,

Elsa Calmel-Verlaque

Une fois stockées, ces données peuvent être partagées avec l’intégralité des acteurs du parcours de soins en créant des portails dédiés. En mettant en commun les informations stockées dans Enovacom Data Repository le personnel soignant obtient un dossier patient complet, exhaustif et sécurisé. 

icon