ENOVACOM prend soin de ceux qui prennent soin au SANTEXPOLIVE 2021 !

Du 9 au 11 mars 2021, découvrez la première édition 100% digitale de SANTEXPO. Lors de cet événement, Enovacom vous présentera des contenus exclusifs et répondra à vos problématiques liées à l'interopérabilité médical et au parcours patient au travers de son stand virtuel.

Nous contacter
arrow-up icon
Pour voir ou revoir l'évènement
decoration
icon
decoration

En avant

Digitalisation du Parcours Patient : Comment faire ? Aujourd’hui, le patient est au centre de la prise en charge. Dans ce cadre, le numérique accompagne la transformation des établissements de santé et celle du parcours patient depuis sa pré-admission jusqu’à son suivi post intervention. Venez assister à notre prise de parole exclusive le mardi 9 mars à 14h30.

Save the date: Du 9 au 11 Mars 2021

Malgré la crise du Covid-19, les organisateurs ont tenu à réunir l’intégralité des acteurs de la santé en France lors d’un salon virtuel du 9 au 11 mars 2021.

Dans ce contexte inédit où la rencontre physique n’est temporairement plus possible, nous sommes à vos côtés pour vous présenter nos offres et nouveautés avant de nous retrouver physiquement. Notre priorité ? Prendre soin de ceux qui prennent soin. Aujourd’hui plus que jamais, nos solutions sont destinées à faciliter votre quotidien, afin que vos équipes soient concentrées sur leur cœur de métier : le soin.

Des contenus exclusifs

Lors de ce SANTEXPO entièrement numérique, nous vous présenterons plusieurs formats de contenus afin de vous offrir l’information la plus pertinente et exhaustive selon vos problématiques liées à l’interopérabilité médicale et au parcours patient.

DES VIDÉOS : En cliquant sur notre stand virtuel, vous aurez l’occasion d’assister à une prise de parole exclusive sur : le Parcours Patient : Comment faire ? et de consulter nos webinars.

Prise de parole le mardi 9 mars 2021 de 14h30 à 15h00 suivie d’une session questions/réponses en live de 15h à 15h10 : Le partage et l’échange des données de santé en toute sécurité entre le patient et l’établissement de santé

Aujourd’hui, le patient est au centre de la prise en charge. Dans ce cadre, le numérique accompagne la transformation des établissements de santé et celle du parcours patient. Depuis sa pré-admission jusqu’à son suivi post intervention, le patient va pouvoir gérer sa santé en ligne grâce à une application. Tout au long de son parcours, découvrez comment le patient et les établissements de santé, vont pouvoir, héberger, partager, échanger et exploiter les données de santé en toute sécurité tout en assurant la coordination entre les structures de prise en charge et en optimisant le temps de prise en charge du patient.

Contenu exclusif à retrouver sur notre stand virtuel du Santexpo Live le mardi 9 mars 2021 à 14h30.

Webinaire HDS : Comment protéger l’intégralité de votre SI grâce à un hébergement externalisé des données de santé ?


Pendant 45 minutes notre chef produit HDS Jérôme Loridan revient sur notre offre d’externalisation d’hébergement d’applications contenant des données de santé en conformité avec la réglementation. Enovacom accompagne ses clients dans leur démarche d’externalisation à travers plusieurs offres répondant à différents niveaux de gestion (infrastructure seule, OS, Application…). Profitez du savoir-faire d’Orange Business Services au travers de sa filiale santé ENOVACOM qui maîtrise l’ensemble de son infrastructure composée de deux datacenters certifiés HDS. Le tout en amélioration continue, en économisant du temps et en gagnant en sécurité.

Voir le webinaire HDS

DES GUIDES : Envie de tout savoir sur l’une de nos solutions ? Nous vous avons préparé des guides pratiques dans lesquels nos experts reviennent sur la conception, l’installation et l’utilisation de nos produits. 

Guide HDS

En France, la loi oblige tout acteur de la santé souhaitant confier l’hébergement de données de santé à choisir un hébergeur certifié « Hébergeur de données de santé » (HDS). Depuis 2019, Orange Healthcare, nouvellement intégré à Enovacom (depuis le 1er octobre 2020) détient cette certification. L’offre HDS d’Enovacom s’adresse à tous les acteurs pouvant collecter ou manipuler des données personnelles de santé, c’est-à-dire aux structures de santé, aux éditeurs d’applications médicales, aux laboratoires pharmaceutiques ou d’analyses, ou encore les constructeurs d’appareils médicaux qui collectent les données de patient sur un cloud centralisé. Rémy Viaud, Chef de produit spécialisé HDS chez Enovacom revient sur les spécificités techniques de l’offre HDS d’Enovacom. Si vous souhaitez obtenir la certification HDS, ce guide est fait pour vous.

Télécharger le guide HDS

Guide interopérabilité

Le patient et ses données au cœur du parcours de soins. Qu’il s’agisse de la France, du Canada ou des pays européens en globalité, les réformes qui se sont succédées depuis une vingtaine d’années ont permis de renforcer le rôle des technologies dans notre système de santé aujourd’hui. Cette évolution réclame une attention sans relâche portée aux enjeux de l’interopérabilité, c’est-à-dire à la capacité des systèmes à dialoguer sur la base de normes et de standards qui facilitent la gestion des données de bout en bout. La construction, brique après brique, référentiel après référentiel, d’un cadre d’interopérabilité national, a vocation à fixer les règles pour des systèmes d’information de santé communicants et sûrs. L’informatisation du système de santé a donc atteint un point de bascule, on ne reviendra plus en arrière. Le savoir-faire est là. L’impulsion politique est donnée (GHT, e-parcours, etc.).

Télécharger le guide interopérabilité

CASE STUDIES : Découvrez les succès stories d’Enovacom. 2020 a été une année riche en projets et en réussite. Que ce soit pour stocker des échantillons bactériologiques dans un entrepôt de données ou encore protéger les données de santé échangées par les médecins du Service de santé des armées. Enfin, découvrez notre nouvelle solution d’échanges sécurisés de données de santé BlueFiles. Cette dernière vous permet d’envoyer des données sensibles et volumineuses à l’intégralité de votre carnet d’adresses. 

Cas client EDR IHU Méditerranée

L’institut hospitalo-universitaire de Marseille (IHU) intégrant à la fois le laboratoire clinique, l’hôpital et le laboratoire de recherche universitaire a acquis deux biobanques de grande capacité permettant un stockage à grande capacité des échantillons. L’enjeu est d’automatiser les biobanques pour répondre aux exigences de sécurité et aux besoins de mise à disposition rapide aux équipes de cliniciens et/ou de chercheurs.

Ne disposant pas des ressources informatiques internes pour développer cela, les chercheurs de l’IHU ont fait appel à ENOVACOM afin de faciliter le travail des équipes. Pour répondre à ses ambitions, l’IHU dispose de nombreux outils de diagnostic, d’investigation qui permettent d’explorer les épidémies sous différents aspects pour améliorer les capacités diagnostics et la compréhension des maladies infectieuses. Bénéficiant de grandes quantités de prélèvements issus des activités de l’AP-HM et des laboratoires de la région, l’IHU les enregistre, les analyse, les étudie puis les conserve comme échantillons pour à postériori identifier des maladies. 

Déployée à l’IHU, cette solution permet au système d’information de l’IHU le pilotage des robots des deux biobanques ainsi que la manipulation d’échantillons dans des conditions très difficiles (températures très basses) par des mains robotisées.

Télécharger le case study IHU Méditerranée

Cas client HDS Service de Santé des Armées

En 2018, le SSA a choisi d’intégrer MSSanté, un système de messagerie permettant de sécuriser les échanges entre les personnels de soins au sein d’un « espace de confiance » dédié. Les conditions d’intégration dans cet « espace de confiance » MSSanté sont encadrées par l’Agence du Numérique en Santé (ANS), dont la nécessité de faire héberger ce système de messagerie MSSanté par un organisme certifié « Hébergeur de Données de Santé » (HDS), le SSA a fait appel à Orange Healthcare, nouvellement Enovacom, pour l’accompagner dans ce projet.

Le but : permettre à nos professionnels de santé de dialoguer entre eux qu’ils soient militaires ou civils, grâce à des boîtes mail MSSanté hébergées dans les datacenters français labellisés HDS d’Orange Business Services.

En apportant de la sécurité et de la fonctionnalité aux échanges, les équipes du SSA fluidifient l’envoi de données de santé confidentielles entre les différents acteurs du parcours de soins.

Spécificité du projet, les équipes d’OBS et d’Enovacom ont installé à la demande du client des boîtes mail fonctionnelles, une par service, qui permettent à plusieurs personnes d’accéder aux mêmes données. Cela permet entre autres de réaliser une continuité des communications entre les praticiens et les secrétariats.

Avec près de 4 000 boites aux lettres MSSanté créées, les administratifs du SSA ont désormais accès à des boites aux lettres sécurisées. Un outil pratique puisqu’il permet d’améliorer la chaine décisionnelle et l’archivage des données médicales.

Télécharger le case study Santé des Armées

Cas client Bluefiles Centre Eugène Marquis Rennes

Le Centre Eugène Marquis de Rennes regroupe trois principales activités : la recherche, l’enseignement et les soins. Pour cela, le partage de fichiers volumineux tels que le transfert de l’imagerie, du dossier patient ou des plans de traitement en radiothérapie avec des laboratoires ou d’autres établissements est crucial et même indispensable pour assurer un suivi patient complet et améliorer les travaux de recherche clinique.

Le groupe hospitalier s’est tourné vers BlueFiles pour répondre à ses besoins. S’ils ont décidé d’utiliser ce système, c’est principalement grâce à sa rapidité et simplicité d’utilisation et sa sécurisation de donnée réalisée par un chiffrage de bout en bout. De plus, hébergée dans des datacenters certifiés Hébergeur de Données de Santé (HDS), la solution garantit et renforce la sécurité et la protection des données de santé à caractère personnel.

Le Centre Eugène Marquis de Rennes est l’un des 18 centres de lutte contre le cancer (CLCC) du réseau Unicancer. Ce réseau hospitalier français dédié à la lutte contre le cancer accueille chaque année plus de 540 000 patients et regroupe des activités de recherche, d’enseignement et de soins. 

Pour les travaux de recherche clinique comme pour les activités liées au soin, le partage de l’imagerie, du dossier médical du patient ou de ses plans de traitement en radiothérapie avec des laboratoires ou d’autres établissements de santé est indispensable. Les professionnels du Centre communiquent par ailleurs avec les patients par exemple pour récupérer la prescription du médecin de ville avant leur venue.  Il fallait pour cela trouver un outil qui puisse compléter ces solutions et qui soit à la fois rapide à mettre en place, simple d’utilisation et sécurisé pour les données. C’est BlueFiles qui a été choisi. La solution est proposée en mode SaaS et ne nécessite donc pas d’infrastructures particulières.

Télécharger le case study Eugène Marquis Rennes

L’offre Enovacom au bénéfice du parcours patient

Dans un monde toujours plus connecté, le domaine de la santé vit actuellement son virage numérique. Pour accompagner au mieux les structures de santé, Enovacom sécurise, partage et fait voyager les données de santé depuis des décennies, à travers de nombreuses solutions.  

Aujourd’hui la politique de santé place le patient au centre de la prise en charge. Dans ce cadre, le numérique accompagne la transformation des établissements de santé. Ainsi émergent des solutions pour fluidifier le parcours du patient, pour assurer la coordination entre les structures de prise en charge, y compris ville/hôpital.

La nouvelle stratégie de transformation met l’accent sur la plus-value du partage des informations de santé entre les professionnels pour le patient et pour la qualité des prises en charge. De plus en plus, le patient s’impose véritablement au sein de l’équipe de soins. Acteur à part entière de son suivi et partenaire dans la décision médicale partagée, il devient d’ailleurs producteur de données en utilisant services en ligne, applications mobiles et dispositifs médicaux connectés.

La reconnaissance de son rôle se fait peu à peu. Le plan de santé y encourage en tout cas en annonçant la volonté de « repositionner l’usager comme le premier bénéficiaire des services numériques en santé » et en promettant l’ouverture d’ici à 2022 d’un « Espace Numérique de Santé » pour chaque Français.

La digitalisation du parcours patient prend ainsi tout son sens, avec l’appui des technologies (innovations et des performances de plus en plus poussées), avec l’adhésion des patients et la dynamique des acteurs du numérique qui investissent massivement dans la santé digitale.

La digitalisation du parcours de santé s’inscrit dans la continuité d’une montée en puissance du patient. Ainsi, le patient est acteur à part entière de sa santé : il a une part plus active dans sa prise en charge médicale et son suivi. Par exemple, dans le cas de sa prise en charge en chirurgie ambulatoire : il faut communiquer avec le patient pour le rendre acteur de sa prise en charge que ce soit lors de sa préadmission, son séjour à l’hôpital ou pour assurer son suivi à domicile. Cela nécessite une information claire et adaptée afin de garantir la bonne compréhension du patient (et celle de son entourage) de ce mode de prise en charge et du suivi des consignes pré et postopératoires.

Le digital permet d’optimiser l’expérience patient tout au long de son parcours et améliorer la gestion des services hospitaliers et administratifs. Pour garantir la qualité des soins et faciliter le quotidien du personnel soignant, Enovacom propose un panel de services et outils afin de digitaliser le parcours patient. Avec l’avènement de la prise en charge en ambulatoire, toute l’organisation et les conditions d’accueil des établissements de santé doivent être revues pour faciliter au mieux le voyage de la donnée de santé. 

Fort de cette capacité technique qui le positionne comme leader sur le marché, Enovacom a désormais la volonté de construire pour les soignants et les patients de nouvelles solutions innovantes et performantes. Notre objectif est le suivant : faciliter le quotidien des professionnels de santé et des patients. 

Notre défi d’hier est toujours d’actualité : il s’agit de faire circuler l’information, de rendre accessibles aux professionnels de santé les données des patients. Mais là où hier cette transmission s’effectuait au niveau local, dans le périmètre d’un seul établissement, elle est appelée aujourd’hui à s’étendre dans le temps et dans l’espace : nous souhaitons désormais pouvoir prendre en charge l’expérience de santé du patient, avant, pendant et après son séjour hospitalier ; nous souhaitons l’accompagner, depuis ses premières démarches d’admission jusqu’au questionnaire de suivi post-opératoire. Un tel suivi nous apparaît comme un gage de qualité, de sécurité et de proximité dans la prise en charge médicale.

Pendant 30 minutes, nos experts reviendront sur nos différentes solutions qu’un patient peut rencontrer pendant son parcours de soins. Stockage d’information dans un entrepôt de données, transferts de mails entre professionnels de santé sécurisés, gestion des habilitations, alimentation automatique du dossier patient, sont tant d’aspects de l’offre Enovacom dont le patient bénéficie tout au long de sa prise en charge.

N’attendez plus et inscrivez-vous gratuitement en ligne pour nous retrouver sur notre stand virtuel lors de SANTEXPO LIVE qui se déroulera du 9 au 11 mars 2021 !

graphical divider

Programme

Intitulé
Heure
Expert
Digitalisation du Parcours Patient
14:30
Laurent Frigara, Frédéric Bourcier

Partagez cet article :

icon