Les hôpitaux, premiers pourvoyeurs de données de santé vers les DMP ?

Grâce à la solution d’interopérabilité ENOVACOM Suite V2 (ex Antares V2), déjà de nombreux établissements de santé transmettent des documents d’hospitalisation vers les premiers consortiums de préfiguration parmi lesquels le CCML, le CHU de Nantes, le CHU de Limoges et l’AP des Hôpitaux de Paris.

ENOVACOM Suite V2 permet de prendre en charge les échanges de données de santé et documents de type structuré ou non tels que les compte rendus, notifications, courriers, extraits de dossiers patients, fiches de suivi patient, avis d’expertise, etc.

Il s’adapte au processus, à la norme des messages, aux mécanismes de sécurité et aux protocoles d’échanges attendus par le serveurs de DMP, les dossiers de cancérologie communicants (DCC), ou la plateforme régionale de télésanté.

> Découvrez ENOVACOM Data Exchange, la solution qui améliore la communication ville-hôpital et assure une prise en charge globale de vos flux d’information.

Shares
Share This