Comment Enovacom permet aux Hospices Civils de Lyon de rappeler 22000 professionnels de santé en moins d’une heure ?

Pour affronter des situations sanitaires exceptionnelles, les directeurs d’établissement ont besoin de disposer d’un moyen de communication efficace afin d’alerter leurs équipes le plus rapidement possible. Que ce soit pour gérer un attentat, ou encore un accident de la route important, les soignants doivent être contactés et mobilisés dans un temps record pour venir au secours des victimes. Les Hospices Civils de Lyon ont fait appel à Enovacom pour s’équiper d’une solution permettant de gérer efficacement le rappel du personnel.  

Son but : Mobiliser et rappeler sur leurs sites respectifs, les 22 000 agents des Hospices Civils de Lyon, les équipes techniques d’Enovacom ont dû aménager leur solution de rappel de personnel pour la rendre opérationnelle. 

C’est quoi les Hospices Civils de Lyon ? 

Les Hospices Civils de Lyon regroupent quatorze établissements, dont trois établissements à dominante généraliste proposant des services d’urgences, de médecine et de chirurgie dans de nombreuses disciplines, sept établissements spécialisés et quatre établissements gériatriques. Ils sont composés d’une communauté de 22 000 femmes et hommes, soignants et non soignants, partageant une seule et même vocation : soigner et prendre soin de chaque patient, quelles que soient sa situation et ses pathologies, tout au long de sa vie. 

Pourquoi les Hospices Civils de Lyon ont besoin d’Enovacom ?

Les Hospices Civils de Lyon ont décidé de choisir la solution d’alerting d’Enovacom pour alerter et rappeler son personnel en cas de situation exceptionnelle d’urgence.  Le groupement n’avait pas d’outil en interne pour envoyer autant de SMS ou appeler un grand nombre d’agents. Or le rappel de personnel est un élément central dans une gestion de crise où le temps nous est compté. 

Durant les phases de test, l’application d’Enovacom a rappelé en quinze minutes, l’intégralité de l’équipe de décontamination. Il a fallu 45 minutes pour contacter l’intégralité du personnel des urgences et 1 heure 15 pour rappeler l’intégralité des 22 000 agents.  C’est très efficace. Pour alerter les agents, nous envoyons un SMS à toutes les personnes concernées, puis, si nous n’avons pas de réponse, nous appelons trois fois le soignant sur ses coordonnées personnelles. 

Avis d’expert :  David Fermet explique comment Enovacom a installé la solution

L’organisation de l’envoi des alertes est rendue possible grâce à la connexion entre la solution et le logiciel RH du groupement. Pour se roder à la solution, des exercices Plan Blanc sont effectués tout au long de l’année afin de tester la solution de rappel. 

Les Apports d’Enovacom

Grâce à sa solution d’alerting, Enovacom permet aux Hospices Civils de Lyon de rappeler l’intégralité de ses agents en cas de situation sanitaire exceptionnelle. Dans ce cas précis, la solution peut envoyer plus de 66 000 appels en simultanée, si on considère que la moitié des agents répondent au premier SMS, il reste donc 11 000 agents à appeler 6 fois. Ici, la question n’est pas de savoir combien de fois doit-on rappeler un agent, mais plutôt : au bout de combien de temps donnera-t-il une réponse. Pour cela, il faut jalonner les rappels dans le temps afin de mobiliser au plus vite les soignants. 

Laissez nous vos coordonnées

pour que nous puissions vous appeler

Découvrez notre blog

Et ne manquez plus aucune de nos actualités !