Simplifier la vie des médecins avec un service WebSSO

esso

Le Centre Hospitalier (CH) de Montluçon est situé au coeur d’un territoire de santé de 140 000 habitants. Cet établissement a vocation à répondre aux besoins de prise en charge de la population quelque soit la situation socio-économique des usagers.

Robert Asson, Administrateur Systèmes et Réseaux de cette structure, nous raconte pourquoi un service eSSO (web Single Sign On) y a été mis en place afin de faciliter le travail quotidien des médecins.


Le CH de Montluçon a initié un projet de eSSO pour l’identification et l’accès des médecins aux applications de l’établissement. Quelles en étaient les raisons ?

Robert Asson : Nous évoluons dans un bassin de santé qui présente de grandes difficultés en terme de démographie médicale, qui se font cruellement sentir. Notre établissement est ainsi en déficit de médecins et ces derniers, qui sont très impliqués dans la vie et le fonctionnement de l’hôpital, étaient contraints de rester tard le soir pour mener à bien leur mission. Ils nous ont donc demandés s’il existait une solution à partir de laquelle ils pourraient travailler de chez eux pour certaines tâches.

« Les intervenants Enovacom ont été très professionnels et ont une part dans la reconnaissance des médecins de notre établissement aujourd’hui. »

 

Vous avez donc opté pour l’installation d’ENOVACOM Web Secure Login afin qu’ils puissent se connecter hors des murs de l’hôpital ?

R.A. : Tout à fait. Cette solution, après appel d’offre, s’est avérée la meilleure, en termes de prestations et de prix. Elle leur permet d’accéder à une dizaine d’applications du CH de Montluçon depuis leur domicile et de consulter les données de leurs patients, de terminer leur travail de la journée, durant leur garde, ou d’aider leurs collègues encore sur place qui sont en service de nuit, le tout à distance. Ils sont ainsi moins fatigués et retrouvent depuis une qualité de vie familiale plus conforme. De plus, nous avons paramétré, avec l’aide d’Enovacom, un système de login/mot de passe unique pour l’ensemble des applications eSSO pour lesquelles ils sont accrédités.

Peuvent-ils accéder à l’ensemble des applications de l’établissement ?

R.A. : Nous ne pouvons pas, pour des raisons techniques de compatibilité des logiciels, centraliser toutes les applications au eSSO. Mais ils peuvent en effet, s’ils en ont les droits, accéder à tous les autres logiciels métiers – il y en a une centaine – au moyen d’un bureau virtuel eSSO de type client léger qui leur permet de travailler dans un environnement identique à leur pratique interne à l’hôpital. Le tout est parfaitement sécurisé, tous les médecins étant répertoriés dans l’annuaire de l’établissement que nous gérons au sein de la DSI et qui filtre les droits d’accès. Ils sont donc très satisfaits, certains ont même travaillé de chez eux alors qu’ils étaient en arrêt maladie !

Avez-vous rencontré des difficultés lors de la mise en place du projet ?

R.A. : Aucun, car nous avons été formés, au sein de la DSI dans un premier temps, par les techniciens Enovacom pour l’administration de base de la solution. Puis, nous avons formé les médecins en leur fournissant, entre autres, un fascicule et en les faisant venir à l’hôpital avec un ordinateur pour nous assurer qu’aucun logiciel tiers ne pourrait ralentir ou empêcher le fonctionnement du eSSO. Enfin, nous leur avons fait signer une charte dans laquelle ils reconnaissent utiliser les applications de l’hôpital depuis l’extérieur et se conforment aux règles de sécurité des données patients.

Outre la prestation de formation des personnels de la DSI, quelle a été la participation des intervenants Enovacom dans la mise en place de votre projet ?

R.A. : Ils ont eu tout d’abord une fonction de conseil, notamment pour les pré-requis techniques qui ne sont pas très importants pour ce type de solution. Ils se sont ensuite montrés très présents sur place, disponibles et patients lors de la phase de test et sont encore disponibles aujourd’hui lorsque nous avons besoin d’informations complémentaires. Le choix du fournisseur est vraiment un élément clé de la réussite d’un tel projet, au même titre que l’identification des besoins, le périmètre d’utilisateurs et la recherche de simplification des pratiques de ces derniers. Et je dois dire que les intervenants Enovacom ont été très professionnels et ont une part dans la reconnaissance des médecins de notre établissement aujourd’hui.


A téléchargerLivret SSO sur l’authentification forte et la sécurisation des accès PDF – 15 pages

Je m'inscris