Réussite unanimement appréciée par les instances nationales pour le CHRU de Montpellier

Avec près de 2.500 lits de capacité d’accueil, 220.000 hospitalisations et 500.000 consultations par an, 1er employeur de la région Languedoc-Roussillon avec plus de 11.000 salariés, le CHRU de Montpellier demeure aujourd’hui parmi les tout premiers hôpitaux de France, parmi les plus dynamiques et les plus entreprenants. C’est le résultat de la stratégie insufflée par son Directeur Général, M. Philippe Domy, par ailleurs Président de la Conférence des DG de CHU au plan national.

L’Avis de l’Utilisateur

CHRU de MontpellierYann FEVRIER

CHRU de Montpellier – Direction des Systèmes d’Information
 Projet MSSANTE
« Grâce au professionnalisme des équipes projet et au partenariat gagnant-gagnant CHRU-ENOVACOM, le Centre Hospitalier peut aujourd’hui se prévaloir d’une réussite unanimement appréciée par les instances nationales de tutelle, qui fait de lui en cette fin d’année le 1er établissement par son volume de boîtes aux lettres MSSanté (1350 BAL médecins et 350 BALF Secrétariats Médicaux). »

Ces dernières années furent marquées par le développement de nouvelles activités, par une recherche toujours plus dynamique, mais aussi par des évolutions majeures visant à améliorer la qualité des soins dispensés et la performance de l’hôpital.
2014 restera une année majeure d’investissements pour le CHRU, avec un « contrat de confiance » proposé à la communauté hospitalière et à ses partenaires, ainsi que 70 M€ investis, tant dans les travaux que dans le matériel biomédical ou le système d’information.

A la recherche d’une efficience toujours meilleure

La DSI, rattachée à la Direction des Affaires Financières de M. Ahmed El-Bahri, poursuit donc la modernisation de son Système d’Information Hospitalier et Clinique (cf. la mise en place du DPI avec la suite Dx de la société Medasys).

Premières briques de la future messagerie sécurisée nationale de santé

Devançant une future circulaire DGOS, Montpellier intègre dès la fin 2013 les 15 sites pilotes retenus par l’ASIP afin de mettre en place les premières briques de la future messagerie sécurisée nationale de santé, MSSanté.
Ingénieur dans la fonction publique d’état de 2000 à 2004, diplômé de l’ENST Sup Télécom, Yann FEVRIER rejoint le CHRU début 2004 et prend rapidement en charge des missions d’expertise en termes d’architectures systèmes (Migration Novell vers Active Directory, sécurisation des données médicales et stockage en clustering Haute Disponibilité).
Après avoir participé à l’élaboration d’un Centre de Services dans le cadre des processus ITIL, il prend en charge en 2011 la direction d’un projet régional sur l’informatisation des Instituts de Formation aux Métiers de la Santé pour le CHU de Nîmes, le CH de Perpignan et les 10 écoles du CHRU de Montpellier formant aux métiers paramédicaux.
Début 2014, et alors que Montpellier prend du retard par rapport à la volonté conjointe du Pr. O. Jonquet (Président de la CME) et de M. P. Domy (DG) d’offrir rapidement à leurs professionnels de santé une messagerie sécurisée, Yann FEVRIER est nommé chef de projet MSSanté.
Il s’appuie alors sur une solution éprouvée depuis de nombreuses années et proposée : ENOVACOM Secure Messaging. Bénéficiant déjà de la plateforme d’échanges et d’intégration orientée services ENOVACOM Suite v2, ce choix de raison permet au CHRU de rattraper rapidement son handicap : dernier à démarrer en Janvier 2014, le CHRU fait partie des 5 établissements sur 15 à réussir la mise en place de son architecture pour le rendez-vous du salon « Santé & Autonomie » (ex-HIT) de Mai 2014, grâce à une entente et une volonté parfaites entre chefs de projet CHU et ENOVACOM.

En phase de validation durant l’été

Le CHRU sera dès le 22 Juillet le 1er établissement à obtenir l’Autorisation Unique CNIL sur les échanges sécurisés de données de santé par messagerie, puis à la rentrée de Septembre à être approuvé « Opérateur MSSanté » par le ministère et l’ASIP Santé.
Grâce au professionnalisme des équipes projet et au partenariat gagnant-gagnant CHRU-ENOVACOM, le Centre Hospitalier peut aujourd’hui se prévaloir d’une réussite unanimement appréciée par les instances nationales de tutelle, qui fait de lui en cette fin d’année le 1er établissement par son volume de boîtes aux lettres MSSanté (1350 BAL médecins et 350 BALF Secrétariats Médicaux).

A téléchargerLivret sur la messagerie sécurisée de santé .PDF – 22 pages

A téléchargerMSSanté : Partager l’information en toute sécurité Vidéo en replay