Mise en place de l’EAI du CH d’Ales pour plus de 20 interfaces applicatives

Comment le CH d’Alès a pu assurer l’intégration des différentes composantes du système d’information et la gestion des interfaces applicatives pour gagner en souplesse et en coûts de maintenance.

La problématique

Créer, piloter et corriger efficacement les interfaces applicatives entre plusieurs dizaines d’applications

Les principaux objectifs retenus dans le cadre de ce projet étaient les suivants : 

- Simplifier l’architecture applicative du système d’informations de l’hôpital pour assurer sa pérennité. 

- Assurer la gestion simple et pragmatique des interfaces applicatives entre les différentes applications informatiques du SIH : identités/mouvements, retours d’actes, résultats d’analyse, comptes-rendus, … entre les applications Hexagone, DxCare, RésUrgences, Pharma, Progimed, Chimio, Lisia, Simacte, Simpop, Sirilog, Jim.- Mettre en œuvre non seulement des interfaces techniques mais surtout des interfaces ‘métiers’, adaptées à ses applications, qu’elles soient administratives, médicales ou médicotechniques.

- Faciliter l’intégration des nouvelles applications.

- Respecter toutes les recommandations, normes ou standards utilisés dans le domaine pour gérer les connecteurs applicatifs métiers.

La solution mise en œuvre : Antares EAI

Issu de la dernière génération des EAI, Antares EAI gère de façon simple et efficace les interfaces applicatives des établissements santé, il est véritablement tourné vers les établissements et bénéficie d’atouts déterminants :

- Une ergonomie très soignée avec une interface utilisateur simple et intuitive entièrement web 2.0, et en français.

- Des compétences requises minimales pour exploiter et mettre en œuvre les interfaces. Une connaissance d’XML est souhaitée mais pas de la programmation java ! 

- Une gestion native de tous les formats « santé » internationaux mais aussi et surtout des spécificités françaises.

Conforme au positionnement transversal et neutre d’ENOVACOM au sein du SIH, Antares EAI est conçu pour vous offrir la possibilité de créer, piloter et corriger en connaissance de cause les interfaces applicatives.

L’Avis de Philippe LAURENT, Resp. informatique du CH d’ALES

A mon arrivée sur le centre hospitalier d’ALES en 2004, un des premiers constats que j’ai pu faire est la grande problématique des éditeurs « métiers » d’un hôpital à faire communiquer leurs applications via les interfaces.« 

Après une analyse des solutions envisageables, la mise en place d’un EAI, indépendant de ces éditeurs, est rapidement devenu une évidence. Le but de cette mise en place était d’avoir un juge de paix interne qui nous permettez de mettre en phase les éditeurs, de qualifier à tout moment le bon fonctionnement des interfaces et d’anticiper les dysfonctionnements.

Nous avons fait le choix de faire appel à ENOVACOM avec son offre ENOVACOM Suite. En effet, entre les flux EDI et les flux EAI, un air de famille existe. Nous avons mis en place les flux identités de notre GAP (Gestion Administrative de Patient) puis généralisé sur l’ensemble des flux de l’établissement.

ENOVACOM Suite est en production depuis fin 2007, il permet, simplement, aux techniciens du SI d’avoir à tout moment une vue globale des interfaces et d’être pertinents vis-à-vis des éditeurs. Notre réactivité sur une problématique d’interface est maintenant instantanée. Il nous a permis dernièrement de régler une problématique d’incohérence de retour d’actes. En bloquant les flux retour d’acte pendant une demi-heure nous avons solutionné localement ce dysfonctionnement. ”