La gestion des habilitations confiée à ENOVACOM pour le portail e-santé régional

Le GCS Simpa proposera d’ici quelques mois un nouveau portail dédié à l’e-santé en Auvergne. L’objectif ? Mieux répondre aux attentes des utilisateurs grâce à une offre complète de services numériques. Dans le cadre de ce projet, ENOVACOM prendra en charge la gestion des habilitations pour l’accès aux différentes applications.

L’Avis de l’Utilisateur

GCS SIMPA

Créé en 2010, le GCS SIMPA est le relais opérationnel pour la mise en œuvre des projets d’e‐santé en Auvergne. Il a vocation à fédérer les initiatives et les acteurs de télésanté et assurer la cohérence des solutions mises en œuvre.

Garantir les droits d’accès selon l’utilisateur

« Dans le cadre de nos missions définies par l’ARS d’Auvergne, nous avons choisi de refondre le portail régional e-santé afin d’améliorer la coopération entre les acteurs du système de santé de la région » précise Guillaume Belien, coordinateur technique du GCS Simpa. Il concerne ainsi plus d’une cinquantaine d’établissements adhérents du GCS.
Le partage d’information entre les établissements de santé nécessite une politique de sécurité forte. C’est pourquoi ENOVACOM a été choisie pour prendre en charge la gestion des habilitations. « Garantir la sécurité des données de santé est primordial dans ce type de projet. Puisque nous souhaitons ouvrir ce portail aux professionnels de santé et plus globalement au grand public, il est important de gérer les droits d’accès selon le type de service proposé et la nature des informations disponibles. » Selon le profil de l’utilisateur, le référentiel des identités de santé ENOVACOM Identity Manager affectera les droits d’accès définis en amont par le GCS Simpa : qui peut accéder à quel type d’application ?

Un nouvel outil au service de la e-santé

GCS-Simpa

« Actuellement peu d’outils sont mis en place pour l’échange d’information entre professionnels de santé. Certains s’appuient sur l’intranet de leur établissement ou bien utilisent la messagerie classique » constate Guillaume BELIEN. L’accès à l’information patient est aujourd’hui primordial pour améliorer la coordination entre les professionnels de santé. « Le portail e-santé Auvergne a pour but de favoriser ces échanges. Les technologies numériques, encore sous-utilisées dans ce secteur, représentent pour nous un véritable potentiel pour améliorer l’efficience et la qualité de notre système de santé, tout en garantissant la confidentialité des données.» déclare Guillaume BELIEN.

Origine & déroulement du projet

« Les échanges entre professionnels de santé restent difficiles sur le plan technique, l’objectif est donc de favoriser la communication entre la ville et l’hôpital. » indique Guillaume Belien. Afin de cadrer ce projet, plusieurs étapes ont dû être réalisées. « Dans un premier temps, un audit sur le portail existant a été effectué afin de définir le nouveau cahier des charges. Puis nous avons soumis aux adhérents du GCS et aux futurs utilisateurs potentiels un questionnaire pour définir au mieux leurs besoins & les outils à mettre en œuvre : télémédecine, accès aux dossiers régionaux, outils collaboratifs, etc. »
Ce portail n’est qu’une première étape pour améliorer la visibilité de la e-santé en Auvergne. Ce socle sera à terme complété par davantage de services. Prochain objectif ? Proposer un annuaire régional, des espaces collaboratifs, un accès à la messagerie sécurisée de santé ou encore une base documentaire pour les professionnels de santé et plus largement le grand public.

 

A téléchargerLivret sur la gestion des identités et des habilitations. PDF – 10 pages

A visionnerIAM : comment gérer les identités utilisateurs au sein d’un GHT ? Vidéo en replay

A téléchargerSolutions de Messageries Sécurisées de Santé MSSanté-Compatibles A télécharger