Faire communiquer les appareils biomédicaux avec le DPI

ENOVACOM Patient Connect et le CH de Bagnols-sur-Cèze

ENOVACOM a lancé en avril dernier ENOVACOM Patient Connect, une solution qui envoie instantanément les données patient provenant des appareils biomédicaux vers les dossiers informatisés. Elle vient d’être testée, fin septembre, dans le service de cardiologie du CH Bagnols/Cèze, dans le Gard, pour intégrer les électrocardiogrammes (ECG).

La multiplication des équipements biomédicaux dans les services hospitaliers pose différentes questions sur la garantie de l’identification du patient, la prise en charge et le suivi du patient et la gestion des coûts. Dans le service de cardiologie du CH de Bagnols/Cèze, les appareils biomédicaux ne communiquaient pas avec le dossier patient, jusqu’à aujourd’hui. Le service a donc été pilote pour tester ENOVACOM Patient Connect afin d’intégrer les ECG grâce à un électrocardiographe connecté.

Un accès direct aux ECG dans le Dossier Patient Informatisé

Toute la chaîne de traitement des données du service de cardiologie est dématérialisée depuis 2009 mais « les ECG sont toujours sous un format papier et ne sont pas toujours accessibles notamment dans l’urgence, explique le Dr Olivier Abrieu, chef de service de cardiologie. Notre demande était donc de pouvoir disposer des ECG dans le dossier médical dès la fin de l’examen pour améliorer la qualité de la prise en charge du patient. » La double contrainte est la sécurisation du circuit de l’information avec une identification fiable du patient via une procédure qui reste simple et rapide pour le soignant lors de l’examen.

L’Avis de l’Utilisateur

ch bagnolsPhilippe Barbot, DSI du CH Bagnols sur Cèze

« Ce besoin a été concomitant avec un projet d’Enovacom chez qui nous étions déjà client, explique Philippe Barbot, DSIO de l’établissement. Nous avons donc démarré une phase pilote fin 2013. La première étape a été de mettre en en place cette identification sécurisée du patient. Cela n’a pas posé de souci car c’est le cœur de métier d’ENOVACOM ».

Un test en condition réelle

Après quelques mois de travail en étroite collaboration entre l’éditeur et les équipes de Bagnols/Cèze, un test grandeur nature a été effectué fin septembre. L’objectif était de pouvoir récupérer les données patients depuis l’ECG afin d’alimenter le dossier patient avec les résultats de l’examen. Cette opération s’est déroulée en quatre étapes :

Validation de l’identité & des mouvements du patient à partir d’Hôpital Manager

Association Patient-ECG

Agrégation et consolidation des données d’identité du patient au format HL7

Intégration automatique du compte rendu dans Hôpital Manager