L’éditeur de dossier patient CS3i Nexus France s’engage dans la santé connectée en renforçant son partenariat avec Enovacom

CS3i / Nexus France, acteur majeur de la gestion du Dossier Patient Informatisé, complète son offre en renforçant son partenariat avec Enovacom, éditeur de logiciels dédiés à l’échange & la sécurisation de la donnée de santé, présent aujourd’hui dans plus de 1500 établissements. Cet accord de partenariat permet à CS3i / Nexus France d’élargir son offre dans le domaine de la santé connectée et de renforcer sa position sur le marché des établissements de santé privés et publics, en France et en Europe.

Au sein des structures de santé, les soignants passent plus de 60% de leur temps aux tâches administratives. Fort de ce constat, CS3i/Nexus France a choisi d’ajouter une fonctionnalité clé au dossier patient Emed en s’associant à Enovacom : la remontée automatique des données vitales patients depuis les dispositifs biomédicaux. Tension, fréquence cardiaque, saturation ou température sont désormais intégrées automatiquement au dossier, assurant l’exhaustivité des informations médicales pour chaque prise en charge.

Depuis 2014, Enovacom propose en effet le logiciel d’interopérabilité biomédicale ENOVACOM Patient Connect – il permet de connecter tout type d’appareils biomédicaux (moniteurs, ECG, tensiomètres, …) aux dossiers patients et dossiers de spécialités informatisés. L’objectif ? Garantir la qualité des informations intégrées tout en permettant un vrai gain de temps aux soignants – le logiciel identifiant le patient, l’appareil biomédical utilisé ainsi que l’unité de soins dans lequel il se trouve.

Les deux éditeurs ont donc décidé de nouer autour de cette solution opérationnelle un nouveau partenariat.

Loïc Raynal, directeur général de CS3i / Nexus France : « Notre stratégie produit vise à faire évoluer nos solutions en facilitant le quotidien des personnels soignants, tout en optimisant la sécurité du patient. Notre dossier informatisé Emed et la solution ENOVACOM Patient Connect sont à la pointe des innovations technologiques et ce partenariat dans le domaine de la santé connectée nous permet de renforcer notre ambition d’être l’éditeur de référence sur notre marché. Cette solution, déjà déployée sur plusieurs établissements utilisant Emed, apporte à nos clients une réponse complète aux enjeux d’identitovigilance, d’efficience et de traçabilité, leur permettant de gérer de manière intégrée les données vitales des patients provenant des appareils. »

Laurent Frigara, co-fondateur et directeur général d’Enovacom : « Notre partenariat avec CS3i/Nexus France permet aux soignants de bénéficier d’une solution logicielle complète qui assure l’exhaustivité des données du dossier patient – et aux directeurs des systèmes d’information d’assurer l’intégration sécurisée de celles-ci. Au-delà de la cohérence technologique, nous sommes fiers de collaborer une nouvelle fois avec CS3i/Nexus France – nous partageons les mêmes valeurs pour instaurer un véritable cadre de confiance dans les établissements de santé et améliorer ainsi la qualité de la prise en charge des patients. »

Ce nouveau partenariat technologique allie ainsi le savoir-faire des deux éditeurs au travers d’une solution globale, avec l’ambition de répondre aux objectifs toujours plus ambitieux de l’hôpital connecté de demain. 


A Propos de CS3i/Nexus France

CS3i/Nexus France fait partie du groupe Nexus (97 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015), répond aux besoins de près de 800 établissements français et prévoit une forte croissance. CS3i/Nexus France propose une offre complète de logiciels à destination des établissements de santé intégrant des solutions innovantes et reconnues : facturation, dossier patient, traçabilité en stérilisation ainsi qu’au bloc opératoire, GMAO et archivage.

Le groupe Nexus accompagne les professionnels de santé à travers le monde grâce à près de 840 collaborateurs, concentre ses investissements dans le domaine de l’innovation et est l’un des trois plus grands acteurs européens de  l’informatique médicale. www.nexus-france.fr

Vous pouvez retrouver le version complète du communiqué de presse sur le site DSIH