Prise en charge des patients en détresse respiratoire : la réponse d’Enovacom

Pour faire face à la pandémie du virus COVID-19, Enovacom reste engagé auprès de ses clients

Pour relever les défis de nos clients en cette période de pandémie, Enovacom a redoublé d’efforts pour les accompagner dans la nécessité d’accroitre leurs capacités d’accueil. En effet, la plateforme d’interopérabilité biomédicale ENOVACOM Patient Connect a été étendue aux nouvelles unités de soins. Ces projets, avec l’appui des équipes IT, biomedicales et de soins des établissements concernés, s’inscrivent dans la création de lits de réanimation supplémentaires, hautement médicalisés, pour accueillir des patients positifs au COVID-19 en détresse respiratoire.

L’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild et le CH de Chalon-sur-Saône : des nouvelles capacités d’accueil

L’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild de Paris (la FOR) et le CH de Chalon-sur-Saône nous ont demandé d’étendre le périmètre de la solution ENOVACOM Patient Connect déjà opérationnelles à de nouveaux appareils et ainsi renforcer leurs offres de soins.

Cette mise en œuvre rendue possible grâce à notre équipe projet, en étroite collaboration avec les équipes IT, biomédicales et cliniques des établissements, a permis à l’hôpital Fondation Adolphe de Rothschild d’augmenter le nombre de lits en réanimation : de 10 lits à 39 lits. Les activités de la Fondation Adolphe de Rothschild ont été réorganisées sur 3 unités de soins (salle de surveillance post-interventionnelle SSPI, unité de soins critiques USC et l’Aile inter spécialité) avec des respirateurs SAVINA en USC et des respirateurs PRIMUS en SSPI.

Pour sa part, Le CH de Chalon-sur-Saône a créé 5 nouvelles chambres de réanimation. Chacune de ces chambres est équipée d’un ventilateur, d’un moniteur multiparamétrique, ainsi que de systèmes de perfusion et de dialyse.

Le processus de connexion des appareils biomédicaux

Les équipes de soins appuyées par l’équipe informatique ont agencé les multiples appareils entourant le patient : ventilateurs, moniteurs multiparamétriques, pompes à perfusions, pousse seringues et systèmes de dialyse).

L’équipe projet ENOVACOM a réalisé le paramétrage d ENOVACOM Patient Connect afin de faciliter le recueil et l’intégration standardisée (HL7, Profils IHE) des données produites par les appareils, dans le dossier patient informatisé (DPI) mais aussi pour garantir l’identitovigilance. Ces données concernent les paramètres physiologiques, les constantes vitales, les paramètres techniques des appareils ainsi que les alertes et alarmes produites (ces dernières alimentent une solution mobile de surveillance patient).

Le nouveau périmètre a été mis en œuvre très rapidement pour répondre au mieux à la prise en charge de nouveaux patients.

Les bénéfices immédiats de la connexion des appareils biomédicaux

ENOVACOM Patient Connect permet :

  • D’affranchir le personnel soignant des tâches administratives chronophages liées à la saisie des constantes vitales et autres paramètres pour consacrer un maximum de temps aux soins et à l’accompagnement des patients.
  • De disposer de toutes informations patients grâce à un Dossier Patient complet et précis, pour que les médecins prennent les décisions médicales éclairées sans délai.

Enovacom est fier de contribuer à l’effort collectif de lutte contre la pandémie du virus COVID-19. Si vous souhaitez en savoir plus sur la connexion des équipements biomédicaux, n’hésitez pas à vous visionner le replay de notre webinar sur le sujet

Vous souhaitez savoir comment les projets au sein de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild de Paris (la FOR) et le CH de Chalon-sur-Saône ont permis à ces deux établissements de renforcer leurs offres de soins ? Découvrez nos études de cas en cliquant sur les liens ci-dessous !